25 novembre 2008

Match 6 Battus 5 essais à 4 à Quint Fonsegrives.

BAC_QUINT_FONSEGRIVES_34_26_156                                                  Un match pas comme les autres

Dimanche douche froide à Quint Fonsegrives., la cité de ‘internationale Nathalie Amiel, 55 sélections, plusieurs fois capitane de l’équipe de France, meilleure joueuse mondiale pendant 5 ans et aujourd’hui DTN de la même équipe, un conseiller de poids sur la touche. Brignemont a encaissé 4 essais en 30mn,  2 en 10 mn entachés d’« en-avant » que l’homme en jaune ne voit pas.10-0 et 29-0 la demi heure. Les supporters sont abasourdis et les joueurs assommés ne réagissent pas. Dans le même mouvement, Christophe Mellac, 2ème ligne sort le cuir chevelu ouvert pour finir à Purpan à la salle de couture pendant que le 9 Obierty arcade ouverte, sonné reprend sa place. Florent Aubrespin fait son entrée et à la 39ème minute fait pèter une interception sur 40 m et marque 29-5.Enfin !

BAC_QUINT_FONSEGRIVES_34_26_022Le BAC n'est pas mort.

A la reprise nouvel essai des verts, 34-5, çà ne s'arrange pas.

Mais Silfried qui avait repérer une failleentre un centre et l'arrière, avec son culot et ses moyens réalise une nouvelle interception et leur marque un esai que Paul transforme. marque 34-12.

Les rouge et noir commencent à respirer, construisent à nouveau leur jeu et les placages aux jambes reviennent au programme.

Les verts toujours sur d'eux à qui tout avait réussi jusque là et même l'arbitre  ne passeront plus rien mais deviennent physiquement plus agressifs.

L’arbitre de son coté semble considérer les rouge et noir. Le jeu se stabilise.

Florent Sanchez avec sa vivacité et sa vitesse mystifie la défense vBAC_QUINT_FONSEGRIVES_34_26_023erte;il est  pris debout, ine lache rienl se relève et marque 34-19 mais sort poignet out.

Le capitaine qui a pris une béquille doit sortir aussi, à ce ryhtme ce soir l'infirmerie est pleine.Florent Aubrespin est déjà sorti avec une douleur aux adducteurs..

Silfried le joueur qui dérange se fait prendre balle en main par 3 verts,écroulé en touche sur son épaule en convalo, soigne au sol par Manu Monruffet il est agressé au pied par 1,2 puis 3 verts, bagarre générale sur la ligne de touche, m^me les remplaçants du cru mettent la main à la pâte. Jean Mi Cabos, le soigneur s'approche veut calmer les esprits et prend un coup de boule pleine poire., le nez en truffe. un jaune pour le méchant c'est pas cher payé mais depuis le début du match on a un peu compris..

Coaching, Sylvain Gabrielle qui n'a pas joué depuis plusieurs dBAC_QUINT_FONSEGRIVES_34_26_051imanche rentre en pilier droit et secoue la mêlée qui recule à sa prmière intervention de plusieurs mètres , çà fait du bien au moral surtout dans les 22 adverses. Les visiteurs accumulent les fautes que l'arbitre sanscionne çà aussi çà fait plaisir mais la fin du match n'est pas loin.

Sur une de cesa ctions pas loin de la ligne des verts, les avants font fureur et Sylvain marque le 4ème ssai transformét marquera le 4 ème essai : 34- 26.

On ne rêve pas mais si d'aventure l'homme en jaune ajoutait les arrêts de jeu, il yaurait peut être encore du grain à moudre.

On e les’aura pas les 7mn d’arrêts de jeu, qui ont coûté le match à Puylaurens.

Une mi-temps pour chaque équipe, mais quel match ! La 2ème série BAC_QUINT_FONSEGRIVES_34_26_017n’est pas la 3 ème

L'arbitre est u polisson , Jean-mi veut porter réclamation pour le coup de boule qu'il a pris, l'arbitre annonce un chèque de 150 euros et qu'il va signaler Silfired qui râle tououirs et excite tout le monde.

Il ajoute que le soigneur n'a pas à re,ntrer sur le terrain sans son appel.. que çà s'est passé à 10 m de la touche (faux) il y a sufisament de photos pour çà.

A priori Jean Michel aurait porté plainte, qui a vu pourra témoigner

L'histoire drole : Dotto qui était là à prendre des photos appareil en main et sangle au vent a vu un point au bout d'un bras passer dedans et embarquer l'appareil qu'il n'a pas lacher, dommage cart il y avait une belle photo d'un pilier réunionnais quia a piquer une colère mémorable en créole qui a bloqué et tétanisé les méchants qui BAC_QUINT_FONSEGRIVES_34_26_149voulaient rentrer sur le terrain Il n'a pas eu besoin de lever la main mais il a fait un vrai AKA de guerrier.

Allez les gars, vous avez foiré la première mi-temps et pris un peu trop de points pour revenir mais la fin du match a été héroïque Sans ces 2 essais sur en-avant.... On peut tout dire après..

BAC_QUINT_FONSEGRIVES_34_26_153BAC_QUINT_FONSEGRIVES_34_26_158

Posté par Joseph Dotto à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Match 6 Battus 5 essais à 4 à Quint Fonsegrives.

Nouveau commentaire